La R&D coopérative

Deveryware coopère avec d’autres entreprises petites ou grandes, des organismes et des laboratoires publics, dans de nombreux projets de R&D au sein du défi Sécurité de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et de quatre pôles de compétitivité : Systematic-Paris Région et Pôle Safe.
L’entreprise siège dans les organes de pilotage de plusieurs de ces organismes en tant qu’expert qualifié.
Deveryware a également été retenue à plusieurs reprises en tant que spécialiste de la géolocalisation responsable dans les appels à projets de R&D de la commission européenne des programmes européens FP7 et Horizon 2020.

 

Exemples de projets R&D

 

NEXES

Nexes, programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne Horizon 2020, vise à définir, tester et valider l’intégration prometteuse des technologies de communication basées sur IP pour faire évoluer les services d´urgence vers une efficacité accrue et permettre l’adoption des nouveaux services multimédia.

SOTERIA (2014 – 2016)

Projet européen du 7ème Programme Cadre de Recherche et Développement (PCRD), le projet Soteria vise au développement de recommandations et d’outils pour une utilisation efficiente des médias sociaux et technologies mobiles afin de mieux gérer les situations d’urgence auxquelles sont confrontés les citoyens et permettre une plus grande efficacité d’intervention des services de secours.

Au sein d’un consortium de 17 partenaires en provenance de 10 pays européens, Deveryware doit développer une solution d’appel d’urgence 112 nouvelle génération, allant de l’application smartphone jusqu’au centre technique d’appel. Outre l’enjeu de limiter fortement les appels non urgents, il sera possible aux secours d’accéder à la localisation de l’appelant ainsi qu’à un ensemble d’informations vitales pour la prise en charge de la victime.

iSAR+ (2013 – 2015)

Projet européen du 7ème Programme Cadre de Recherche et Développement (PCRD), le projet ISAR+ vise au développement de recommandations et d’outils à destination des citoyens et des primo-intervenants, pour une utilisation efficiente des médias sociaux et technologies mobiles en cas de situations de crise.

Au sein d’un consortium de 16 partenaires en provenance de 9 pays européens, Deveryware a développé une solution d’alerte et d’information des populations basée sur des technologies internet. Cette dernière repose sur la mise à disposition gratuite aux services de l’État, aux collectivités territoriales européennes ou aux centres de crise, d’une application, « myPublicAlerts », qui permet de communiquer des informations essentielles et urgentes sur des événements d’importance vitale aux citoyens présents dans des zones géographiques précises.

SCORE@F (2010 – 2013)

Le projet SCORE@F (Système Coopératif Routier Expérimental @ France) est un projet de recherche collaborative (21 partenaires), axé sur les ITS (Intelligents Transport Systems). Financé dans le cadre d’un Fond Fonds Unifié Interministériel 2010 (FUI 10), il avait pour objet de préparer un déploiement des systèmes coopératifs routiers en Europe, sur tout type d’environnements routiers.

Deveryware a eu pour mission d’étudier et mettre à disposition des partenaires le Poste Central d’Exploitation, centre de gestion de trafic « léger », qui permet d’établir un dialogue standardisé (Datex II) entre l’infrastructure de bord de route et des producteurs ou consommateurs de données ITS extérieurs.

SALTY (2009 – 2012)

Le projet SALTY (pour Self-Adaptative very large disTributed sYstems) est un projet de recherche financé par l’Agence Nationale pour la Recherche, dont l’objectif était la fourniture d’une architecture logicielle autonomique et auto-adaptative innovante destinée à la maîtrise des très grands systèmes distribués.

Deveryware a développé le cas d’usage lié à la gestion de très grandes flottes de véhicules logistiques. Plusieurs avancées propres aux cas d’utilisation ont aussi été réalisées : la définition des alertes par les utilisateurs dans le système de géolocalisation (plateforme « Geohub » de Deveryware) a été étendue par un système de traitement en langage naturel couplé à la possibilité de traiter des données approximées par des techniques de logique floue.

Le projet SALTY est un projet de recherche industrielle coordonné par l’Université Nice Sophia Antipolis. Il associe un grand groupe comme Thalès R&T à des PME (Deveryware, Linagora, MAAT-G), ainsi que des partenaires académiques : INRIA Lille Nord-Europe, Université Paris 8, UPMC.